Investissement

Vérifier la viabilité du garant

Comme vous le savez la pire chose qui puisse arriver à un investisseur c’est d’avoir un locataire qui ne paie pas ses loyers.

Les locataires ont de plus en plus de mal à se loger correctement. J’ai moi-même été confrontée à ce problème.  Nous recherchions un appartement mon ami et moi et à chaque fois que nous déposions notre dossier, celui-ci était toujours refusé. Le problème c’est que j’étais en CDI mais en période d’essai et mon ami en CDD. Pourtant nous avions tous les deux des garants.

Nous avons donc décidé d’attendre la fin de ma période d’essai et là, enfin, notre dossier a été accepté.

Les difficultés pour se loger poussent certains locataires à faire de  fausses fiches de paie et de fausses cautions solidaires. Afin d’éviter de tomber sur ce genre de locataire, j’ai créé un ebook que vous pouvez télécharger gratuitement  sur mon blog Vivre de l’immobilier.

Passons tout de suite aux choses sérieuses. Afin d’éviter d’avoir de faux garants, tu dois constituer le dossier. Tu dois demander un certain nombre de documents aux garants :

– les 3 dernières fiches de paies

– la dernière feuille d’imposition

– la carte d’identité

– la carte vitale

Pourquoi la carte  vitale ?

Parce que sur la carte vitale est indiqué un numéro unique qui est propre à chaque individu. Si le garant est injoignable sur son portable et qu’il a changé d’adresse, il faudra que vous contactiez un huissier. Celui-ci localisera le garant grâce à sa carte vitale.

Lorsque tu auras reçu tous ces documents, libre à toi de valider le dossier ou non.

Maintenant il te reste à vérifier que le garant donne bien son accord. Il est très facile de se procurer tous ces documents. Personnellement, demain je peux très facilement aller chez ma mère et faire des photocopies de tous ces documents. Cela ne veut pas dire qu’elle souhaite être  garant en cas de non-paiement de mes loyers.

Pour cela, il y  a deux méthodes.

La première méthode est la plus simple, c’est de faire venir le jour de la signature du baille le garant. Comme cela il pourra remplir l’acte de caution solidaire et tu pourras vérifier son identité.

La deuxième méthode est de faire authentifier en mairie la signature du garant.

Tu dois envoyer au garant le bail ainsi que l’acte de caution solidaire. Lorsque le garant aura reçu ces documents, il devra recopier ce qui est indiqué sur l’acte de caution solidaire puis il devra aller en mairie avec sa carte d’identité pour qu’un agent vérifie son identité et certifie sa signature.

Il ne lui restera plus qu’à vous renvoyer les documents avant la date de signature avec le locataire.

Si tu n’as pas reçu ces documents avant la date de signature avec le locataire, je te conseille de repousser la date de signature.

Pourquoi ?

Parce que si le garant finalement ne vous renvoie pas les documents, tu n’auras aucun recours sur lui en cas de non règlement des loyers.

Pour aller plus loin, vous pouvez recevoir mon livre gratuitement "Vérifier la solvabilité du locataire"

3 Commentaires

  • Salut Angélique !
    Je te remercie de l’astuce qui consiste à demander une carte vitale au garant !
    D’ailleurs, je suis en train de monter un dossier pour me loger à Paris. Est-ce que c’est possible de ne pas avoir un garant ? Pour toi, quelles sont les conditions pour qu’une personne cherchant à se loger puisse ne pas faire appel à un garant ?

    • Bonjour Vincent,

      Pour obtenir un logement sans avoir de garant, il faut que tu gagnes au minimum 3 fois le loyer.

      Si ce n’est pas le cas, il faut que tu demandes aux locataires un garant.

      Personnellement, je préfère demander un garant pour chaque logement parce que si le locataire se fait licencier, s’il démissionne, il y a de fortes chances que pendant cette période le locataire ne gagne pas d’argent. Et s’il trouve un autre emploi qu’il n’ait pas la même rémunération
      Je te dis ça car j’ai déjà rencontré ce genre de problème.

      La personne était en CDI gagnait correctement sa vie… puis elle a été licenciée, son revenu a baissé considérablement et elle n’a pas pu payé ses loyers…

      Une procédure en justice coûte très cher et demande beaucoup de temps. Il faut tout faire pour éviter d’être dans ce genre de situation.

Laisser un commentaire

Share This

Téléchargez gratuitement l'ebook "Vérifier la solvabilité du locataire"

Entrez votre prénom et adresse email pour recevoir votre cadeau...

Votre adresse email est en sécurité

Téléchargez gratuitement l'ebook "Vérifier la solvabilité du locataire"

Entrez votre prénom et adresse email pour recevoir votre cadeau...

Votre adresse email est en sécurité